Demain on déménage



Sortie CHF   21.04.2004
Sortie CHD
            
Un film de Chantal Akerman
Scénario Chantal Akerman, Eric de Kuyper
Avec Sylvie Testud, Aurore Clément, Jean-Pierre Marielle, Natacha Régnier, Dominique Reymond, Elsa Zylberstein, Lucas Belvaux
Production Paolo Branco; Gemini Films, Paris
Age d'admission Cantons de Genève & Vaud: âge légal: 10 ans, âge suggéré: 16 ans
Durée 110 min.
No SUISA 1004.727
Synopsis
Elle (Charlotte) est célibataire mais ne s'en rend pas compte. Elle essaie d'écrire des livres de commande, des livres érotiques pour survivre sans que son esprit soit le moins du monde absorbé par l'érotisme. Ou le désir. Elle vit dans un duplex dans un joyeux désordre et dans une distraction totale, laisse brûler le poulet, déborder le bain, pourrait même sans s'en apercevoir, sortir en pyjama dans la rue. Les rues, les places autour d'elle sont plutôt habitées par des "étrangers" et de ça aussi, elle ne s'en rend pas compte. Et puis un jour, son père meurt et sa mère pianiste et professeur de piano débarque chez elle avec son 1/4 de queue, ses meubles, ses élèves et une petite valise remplie d'objets qui ont appartenu à son mari et qu'elle n'a pas réussi à jeter ou à donner. Charlotte se replie au second étage du duplex alors que sa mère, Catherine, occupe maintenant le premier. Mais Catherine ne supporte pas de dormir seule, donc elle dort avec sa fille et elle mange avec sa fille, et fait du bruit, enfin de la musique. Enfin, ses élèves. Et Charlotte n'arrive plus à dormir, ni à travailler au milieu des fausses notes tapées à répétition et souvent dans un rythme effréné à l'étage d'en dessous. Alors de deux choses l'une, ou elles, mère et fille, déménagent ensemble dans un endroit plus grand, mieux insonorisé, mieux ... mieux ! Mais alors il faut vendre le duplex, ou alors Charlotte se trouve un bureau, pas trop loin, où enfin elle trouverait le calme nécessaire pour terminer son roman érotique. Charlotte se trouve un bureau qu'elle partage avec une femme mariée avec enfants qui a besoin de solitude, au moins l'après-midi, et mère et fille essayent de vendre le duplex. Alors le monde entre chez elles, le monde avec ses goûts et dégoûts, ses envies et désenvies, d'enfant ou pas d'enfant, d'amour ou pas, de poulet ou pas, de cuisine électrique ou au gaz, de rideaux ou pas, de fauteuil ou pas, de peinture moderne ou pas, enfin le monde. Et Charlotte entend, conseille et le monde revient, hésite, veut acheter ou pas, et ça dépend, et se sent bien, ou mal. Et parmi ce monde, il y a Monsieur Popernick, il est agent immobilier, mais a des mains de pianiste, longues et sensibles, et Monsieur Popernick s'attache à la mère, c'est le moins que l'on puisse dire, à la mère, à la femme qu'elle est, et à Charlotte comme si c'était sa fille. Et il y a aussi Monsieur et Madame Delacre qui ne s'entendent plus, et une jeune femme enceinte dont le mari a d'énormes besoins sexuels, une jeune femme qui a très peur de son accouchement, et puis d'autres encore qui vont et viennent qui sonnent et montent qui s'installent. L'une qui ne supporte pas l'odeur du thym et qui est fatiguée, et l'autre qui est un bien triste agent immobilier. Entre-temps le roman érotique avance bien mais pas du fait de Charlotte, mais bien du fait de celle qui la remplace dans son bureau tous les après-midi. Et Charlotte, tous les matins, découvre avec passion un nouveau chapitre de son roman. Et puis aussi, si on vend un duplex, fait bien aller ailleurs. Alors mère et fille vont visiter une maison, en banlieue mais presque à la campagne. Et la mère s'extasie devant le bon air, les fleurs, les arbres et les vaches et la fille, elle, imagine. Elle imagine avec beaucoup d'imagination ce qu'a pu être la vie dans cette maison vide d'habitants, mais meublée et pleine de signes d''une vie avant le départ de la jeune mère, Sophie, qui est partie sans crier gare, laissant là enfant et mari. Et le lendemain, elle trouve avec émotion son roman érotique fini, et commence quelque chose d'autre, non pas un nouveau roman érotique, mais quelquechose qui s'appelle "Une journée à la campagne avec Sophie". Et elle tape et tape sur son ordinateur, sans prêter aucune attention à ses voisins qui font l'amour dans tous les sens. Elle n'entend rien, elle écrit. Quand elle rentre dans le duplex, elle trouve Catherine et Popernick filant le parfait amour, alors que la jeune femme enceinte est là et se met à perdre ses eaux et Popernick l'accouche comme si il n'avait jamais rien fait d'autre dans sa vie, avec ses mains aux longs doigts sensibles et le marie arrive et, et .... Et quelques temps plus tard, le piano repart avec la mère et Popernick, dans la maison de campagne, laissant Charlotte dans son duplex, tout à elle. Presque, enfin pour quelques instants, parce que voilà qu'apparaît la jeune femme, la jeune accouchée et son enfant, qui a décidé qu'elle serait bien là, dans le duplex avec Charlotte.

Note d'intention de Chantal Akerman
Je voudrais faire une comédie, presque burlesque, légère et grave à la fois, rapide, parfois très rapide même. Fluide comme une valse. Une comédie un peu folle, dont le comique vient autant des gestes et des rapports aux objets que des dialogues. Une comédie doucement subversive, parfois corrosive, où les rapports essentiels, mère et fille, mari et femme, femme et enfant, bon goût, mauvais goût, rapport au réel, sont doucement troublés, ou déplacés, sans que presque l'on s'en aperçoive. Une comédie optimiste en fin de compte comme seuls les pessimistes peuvent en écrire ... Chantal Akerman

Echos de presse
--Avec DEMAIN ON DEMENAGE, Chantal Akerman a réalisé une comédie absurde et audacieuse, macabre et délicieuse. La distributon est magistralement complétée par Jean-Pierre Marielle, Natacha Régnier et Elsa Zylberstein. La cinéaste réussit une comédie où triomphent la convivialité. LE MONDE
-- Demain on déménage" emballant. Un tourbillon d'excentricité et d'humour. LIBERATION
-- Courez chez Akerman et sa mise en liquidation: on s'y amuse beaucoup. PREMIERE (3 étoiles)
-- Superbement réglée par Chantal Akerman, une comédie grinçante et sautillante. Une comédie très musicale, très gaie et très hantée. LES INROCKUPTIBLES
  imprimer cette page...

Mont-Blanc Distribution
11 Rue Robert-Céard
CH-1204 Genève

Tel. +41 (0)22 700 76 10
Fax +41 (0)22 700 76 11
E-Mail info@mont-blanc-distribution.ch

created by onelook
© copyright